Détachement transnational : mode d’emploi (de l’étranger vers la France)

Le détachement est réalisé :

1.  soit pour le compte de l'employeur et sous sa direction, dans le cadre d'un contrat conclu entre celui-ci et le destinataire de la prestation établi ou exerçant en France ;

2. soit entre établissements d'une même entreprise ou entre entreprises d'un même groupe ;

3. soit pour le compte de l'employeur sans qu'il existe un contrat entre celui-ci et un destinataire.

Les obligations des entreprises établies hors de France qui détachent des salariés en France se sont étoffées depuis 2014. Les entreprises françaises d’accueil sont également tenues à la vérification de la légalité de la situation de leur cocontractant étranger, notamment en matière d’obligations d’immatriculation fiscales et sociales.

Le contrôle des entreprises étrangères qui détachent des salariés en France, et des entreprises françaises qui y recourent, s’est largement accru afin de lutter contre le « dumping social ».

Cette fiche pratique présente sous forme de tableaux, un mode d’emploi pour les cocontractants, employeurs étrangers et donneurs d’ordre français, afin de remplir leurs différentes obligations (à jour de la réforme du droit des étrangers).

TÉLÉCHARGER

PLAN DÉTAILLÉ

Quelles sont les formalités de détachement vis-à-vis de l’administration ?

Faut-il une autorisation de travail ?

Quelle est la loi applicable au salarié détaché en France ?

Quel sera son régime de sécurité sociale ?

TOUS NOS LIVRES BLANCS
Veuillez patienter s'il vous plait