Finance & Gestion

Plus-values professionnelles et départ à la retraite

L’exonération codifiée à l’article 151 septies A du CGI, n’est accordée que lorsque le cédant a fait valoir ses droits à la retraite, dans l’année qui suit la date de la cession.

Est pris en compte pour apprécier ce délai, d’une part la date de réalisation de la cession et d’autre part, la date à laquelle le cédant entre en jouissance des droits à la retraite qu’il a acquis auprès du régime de base auquel il est affilié à raison de son activité. Cette date est définie dans le code de la sécurité sociale. Entre ces deux dates, il ne doit pas s’écouler un délai supérieur à douze mois.

Toutes ces précisions feront l’objet d’une instruction administrative.


ARTICLE LE PLUS RÉCENT

Baromètre des petites villes de demain : les jeunes affichent leur optimisme 

Secteur Public / Alerte acteurs publics
03/02/2023
L'Association des petites villes de France, l'Agence nationale de la cohésion des territoires et la Banque des Territoires a publié le 2ème baromètre des petites villes de demain, sondage réalisé par Ipsos.
LIRE LA SUITE TOUS LES ARTICLES

LIVRE BLANC DE LA SEMAINE

TÉLÉCHARGER LE LIVRE BLANC
TOUS NOS LIVRES BLANCS
Veuillez patienter s'il vous plait