Secteur public

Droit individuel à la formation des élus : publication du rapport 2021

Le groupe Caisse des dépôts a présenté au Comité des finances locales son rapport de gestion sur le droit individuel à la formation des élus (Dife). Ce rapport permet notamment de dresser un état financier du fonds Dife et d'en lister les points positifs et difficultés.

Quels enseignements ?

Voici les points positifs soulignés par le rapport 2021 :

- l'amélioration de la gouvernance du fonds Dife diminuant les cas de fraude

- la diminution des délais de validation des dossiers grâce à l'automatisation des procédures et la mise en place du portail Mon compte élu (une trentaine de jours aujourd'hui contre 58 jours en moyenne au premier semestre 2021). 

- le fonds devrait devenir excédentaire en 2022 pour la première fois

- la très forte augmentation du nombre de formations reçues par les élus à partir de 2021 (31 669 en 2021 contre 9 558 en 2020). 

Concernant les difficultés, le rapport souligne les problèmes d'accès au fonds Dife. L'obligation de passer par internet pour s'inscrire, depuis la mise en place du portail Mon Compte élu pose problème à de nombreux élus. La nécessité de certifier son identité via France connect pour obtenir une identité numérique La Poste n'a fait qu'aggraver la situation.

Cette lettre est réalisée par : Marie Fortier , Olivier Anceschi

ARTICLE LE PLUS RÉCENT

Baromètre des petites villes de demain : les jeunes affichent leur optimisme 

Secteur Public / Alerte acteurs publics
03/02/2023
L'Association des petites villes de France, l'Agence nationale de la cohésion des territoires et la Banque des Territoires a publié le 2ème baromètre des petites villes de demain, sondage réalisé par Ipsos.
LIRE LA SUITE TOUS LES ARTICLES

LIVRE BLANC DE LA SEMAINE

TÉLÉCHARGER LE LIVRE BLANC
TOUS NOS LIVRES BLANCS
Veuillez patienter s'il vous plait