Tourisme et loisirs : Marchés & sourcing

Les entreprises dans le secteur du tourisme (agences de voyages, voyagistes, transporteurs, hébergements, restaurants et débits de boissons) ont réalisé un chiffre d’affaires de 167,8 milliards d’euros faisant travailler 1,04 million de salarié(e)s.

La France reste le pays le plus visité au monde devant les États-Unis. Elle conserve le premier rang mondial, avec 82,6 millions d’arrivées de touristes internationaux.
En revanche, elle est au cinquième rang en termes de recettes avec 38,4 milliards d’euros très loin derrière les États-Unis (186 milliards d’euros), et loin également de notre voisine l’Espagne (54,5 milliards). Quant au marché français du voyage d’affaires, il se porte bien avec une progression de 3%, il pèse plus de 29 milliards d’euros en France.

Les experts du secteur tourisme sont à votre disposition pour décrypter les marchés du secteur, les tendances de consommation et pour identifier des partenaires, fournisseurs et clients. Les experts SVP vous apportent des réponses opérationnelles sur les questions que vous vous posez au quotidien.

Exemples de problématiques auxquelles nos experts répondent chaque jour :

- Existe-t-il une estimation du marché du pédalo en France ?

- Quelle est la taille du marché des plaines, parcs et salles de jeux intérieurs pour enfants ?

- Quelles sont les principales agences de voyage qui proposent des circuits touristiques personnalisés dans le sud de la France ?

- Quels sont les prestataires leader de la restauration aéroportuaire en Allemagne ?

LES ARTICLES

Éducation : modification des définitions et des règles applicables aux accueils de loisirs

Marchés & sourcing / Tourisme et loisirs
Décret modifiant la définition des accueils de loisirs périscolaires et extrascolaires pour tenir compte de la possibilité prévue par l'article D. 521-12 du Code de l'éducation d'organiser la semaine scolaire sur quatre journées.
LIRE LA SUITE

Nouveau guide sur la taxe de séjour : précisions sur la taxe additionnelle

Marchés & sourcing / Tourisme et loisirs
Les départements peuvent voter une taxe additionnelle de 10% à la taxe de séjour instituée par les communes ou les établissements publics de coopération intercommunale (EPCI). Une interrogation subsistait sur ses modalités d'application aux hébergements non classés ou en attente de classement.
LIRE LA SUITE

Nouveau guide sur la taxe de séjour : le plafonnement des hébergements non classés

Marchés & sourcing / Tourisme et loisirs
La loi fixe désormais une taxation proportionnelle au coût de la nuitée pour les hébergements sans classement ou en attente de classement. Il appartient donc aux collectivités compétentes de délibérer pour instituer un pourcentage compris entre 1% et 5% du coût de la nuitée. Le guide pratique récemment actualisé lève une incertitude au sujet du plafonnement applicable à ce type d'hébergement.
LIRE LA SUITE

Nouveau guide sur la taxe de séjour : le forfait et les hébergements non classés

Marchés & sourcing / Tourisme et loisirs
Le nouveau guide élaboré par la DGCL et la DGE précise comment doit être mise en place la taxe de séjour au forfait pour les hébergements non classés ou en attente de classement, question clé en lien avec la récente réforme de la taxe.
LIRE LA SUITE

Nouveau guide sur la taxe de séjour : les tarifs pour 2019

Marchés & sourcing / Tourisme et loisirs
Le législateur a actualisé les barèmes tarifaires applicables à la taxe de séjour pour 2019 notamment en ce qui concerne les emplacements dans les aires de camping-cars et dans les parcs de stationnement touristiques. Par ailleurs, les arrêtés de classement ne seront plus obligatoires ce qui entraînera des conséquences importantes sur les équivalences.
LIRE LA SUITE
Veuillez patienter s'il vous plait