Stratégie d'entreprise : Finance & gestion

Dès sa création, l’entreprise est dans un challenge permanent d’optimisation de ses orientations stratégiques et organisationnelles, de ses sources de financement, de ses choix d’investissement, de ses coûts.

Les experts du pôle Finance et gestion accompagnent les professionnels sur les problématiques et les sujets liés à leur développement. Les experts SVP vous apportent des réponses opérationnelles sur les questions que vous vous posez au quotidien.

Exemples de problématiques auxquelles nos experts répondent chaque jour :

- Une entreprise du secteur des biotechnologies recherche des partenaires financiers, elle envisage une levée de fonds de l’ordre de 3 à 5 M€. Quelles sont les sociétés de capital développement spécialisées dans les biotechnologies ?

- Une entreprise s’interroge sur l’opportunité de racheter un fournisseur stratégique (éditeur de logiciels), dont les produits sont intégrés de manière importante à son offre. Les dirigeants de ce fournisseur sont prêts à céder leurs actions. Quelle est la procédure à suivre pour les valoriser ?

- Pour élaborer sa stratégie d'achat de véhicules d’entreprise, une entreprise recherche des exemples de gestion de flotte et de car policies exposant les modes de gestion et les coûts associés.

- Quels sont les avantages et les inconvénients d’une centralisation des fonctions de supply chain ?

- En tant que gestionnaire de pépinière, une entreprise cherche à investir dans le développement de fab-labs. Comment peut-elle obtenir un panorama de l’existant en France ?

LES ARTICLES

Algérie : la règle 51/ 49 % régissant les investissements étrangers amenée à disparaître en 2020 ?

Finance & gestion / Investissements entreprises
Le principe de liberté d'établissement en Algérie connait des limites depuis une ordonnance de 2009. En effet, les investisseurs étrangers sont soumis à la contrainte d'avoir un partenaire local majoritaire. Cette contrainte va-t-elle perdurer?
LIRE LA SUITE

Conjoncture économique 2019-2020 : incertitudes et tensions commerciales

Finance & gestion / Investissements entreprises
En ce début d'année 2019, l'incertitude pèse sur l'économie française. Entre risques commerciaux sur le plan international et la mise en place des mesures budgétaires pour soutenir le pouvoir d'achat des ménages, la croissance française a connu une croissance de +0,3% au premier trimestre. Dans l'ensemble, en 2019, l'économie devrait ralentir son rythme de progression avec une croissance annuelle du PIB de +1,3% contre +1,7% en 2018. SVP vous propose une revue des chiffres-clés et des prévisions économiques.
LIRE LA SUITE

Conjoncture : les mesures Macron impacteraient la croissance en 2019

Finance & gestion / Investissements entreprises
Selon les derniers chiffres de l'INSEE, la croissance française a légèrement repris au troisième trimestre 2018 à +0,4% après +0,2% au précédent trimestre. Ces chiffres mitigés s'expliquent par un contexte international mouvementé avec à la fois une forte variation des prix de l'énergie, l'appréciation passée de l'euro et le contexte d'incertitude lié aux tensions internationales. Pour l'année 2018, l'INSEE prévoit une croissance de +1,5%, soit un ralentissement marquant par rapport à l'année 2017 (+2,3%), et un pouvoir d'achat attendu à la hausse avec l'entrée en vigueur des mesures Macron en début d'année 2019.
LIRE LA SUITE

Conjoncture : le mythe d'un regain de pouvoir d'achat ?

Finance & gestion / Investissements entreprises
Le deuxième trimestre 2018 a été marqué par un nouveau ralentissement de la croissance française à 0,2%. Cette nouvelle dégradation de l'économie française s'explique par un contexte international mouvementé avec à la fois une remontée des prix de l'énergie, l'appréciation passée de l'euro et le contexte d'incertitude lié aux tensions protectionnistes poussées en majeure partie par les Etats-Unis. Pour l'année 2018, l'INSEE prévoit une croissance de 1,6%, soit un ralentissement marquant par rapport à l'année 2017 (+2,3%), et un pouvoir d'achat attendu à la hausse.
LIRE LA SUITE

Assurance : calcul des exigences réglementaires de capital relatives aux titrisations et aux titrisations simples, transparentes et standardisées détenues par les entreprises d'assurance et de réassurance

Finance & gestion / Investissements entreprises
Règlement n° 2018/1221 du 1er juin 2018 modifiant le Règlement n° 2015/35 afin de permettre la mise en œuvre des Règlements 2017/2402 et 2017/2401.
LIRE LA SUITE
Veuillez patienter s'il vous plait