Révision de prix : Finance & gestion

Pour préserver l’équilibre économique d’un marché pluriannuel et cela tout au long de son exécution, le contrat prévoit souvent une clause financière de révision de prix. C’est le cas notamment dans les marchés publics.

Les entreprises et les collectivités locales doivent identifier des références d’indexation acceptables pour les deux parties et prévoir leur évolution. Les experts du pôle Information économique accompagnent les professionnels du public et du privé sur toutes les problématiques liées à la révision de prix, notamment sur des thématiques de pondérations et d’indices à retenir.

La compréhension des indices se fait parmi des milliers de références économiques, susceptibles d’être utilisées, indices fournis par l’administration publique et les institutions privées. Les experts SVP vous apportent des réponses opérationnelles sur les questions que vous vous posez au quotidien.

Exemples de problématiques auxquelles nos experts répondent chaque jour :

- Une entreprise rédige le cahier des clauses particulières pour un marché public étalé sur trois ans minimum. L’objet est la fourniture de prestations intellectuelles (ordonnancement de travaux de rénovation). De quels outils a-t-elle besoin pour déterminer une formule de révision de prix avec un indice en rapport avec l’objet du contrat ?

- Une entreprise utilise un indice dans une formule de révision de prix qui n’existe plus. Quels sont les indices existants pouvant le remplacer ? Quelles sont les procédures à suivre pour formaliser cette modification ?

- Le fournisseur d’une entreprise revient sur son calcul pour les nouveaux tarifs après révision des prix. Quels outils une entreprise peut-elle utiliser pour contester cette modification des tarifs ?

- Dans un marché à bon de commande, le cahier des clauses particulières (CCAP) prévoit une révision des prix. Comment appliquer la formule de calcul ? Quels prix de base et indices sont à prendre en compte ?

LES ARTICLES

Nouvelle baisse des prix des matières premières en juin 2017

Finance & gestion / revision de prix
Les prix en euros des matières premières hors pétrole, constatés en juin 2017 par l'INSEE, baissent pour le quatrième mois consécutif. Sur le 2ème trimestre 2017, les cours se sont repliés de 11,5%.Les prix des matières premières agricoles ont diminué de 8,4% pour les produits destinésà l'alimentation et de 5,6% pour ceux utilisés par l'industrie. Les cours des minerais chutent plus fortement, conséquence de la forte baisse du prix du minerai de fer (-37,8 % sur le trimestre).
LIRE LA SUITE

Indice du coût de la main d'œuvre Syntec – Avril 2017

Finance & gestion / revision de prix
Consultez les dernières valeurs de l'indice du coût de la main d'œuvre Syntec parues le 26 mai 2017 et téléchargez le document présentant l'évolution de cet indice depuis janvier 2015
LIRE LA SUITE

Matières premières, rebond des cours en 2016

Finance & gestion / revision de prix
L'année 2016 a été marquée par la reprise des cours des matières premières, à l'exception toutefois de certains produits alimentaires pénalisés par la surproduction. Pour l'ensemble des matières premières importées en France, hors pétrole, le rebond des cours exprimés en euros a été de 17% sur l'année, hausse accentuée par la dépréciation de l'euro d'environ 3%. Cette tendance se confirme en janvier 2017 (+3%).
LIRE LA SUITE

Prix des matières premières : mouvements contrastés en mai 2016

Finance & gestion / revision de prix
Selon l'INSEE, le prix des matières premières importées (hors pétrole) en France progresse de 1,3% sur le mois de mai 2016. Toutefois, les cours des produits agricoles sont en hausse en raison de mauvaises récoltes tandis que l'abondance de stocks pénalise le cours des minéraux.
LIRE LA SUITE

Matières premières : nouvelle baisse des cours des métaux en novembre 2015

Finance & gestion / revision de prix
Le mois de novembre a de nouveau été marqué par la baisse des cours des matières premières. Les diminutions les plus notables ont touché le cuivre, le minerai de fer et l'or. En revanche, les prix de produits agricoles tropicaux, affectés par les perturbations climatiques, sont en hausse.
LIRE LA SUITE
Veuillez patienter s'il vous plait