Gestion du contrat de travail : Ressources humaines

Des événements peuvent impacter l’exécution du contrat de travail. Certains d'entre eux peuvent conduire à la suspension du contrat de travail, comme par exemple la prise de congés payés lors d’un événement familial (mariage, naissance…) ou en cas de maladie du salarié. Des sanctions disciplinaires peuvent être prononcées à l’encontre du salarié en cas de faute et affecter sa présence dans l’entreprise ou au poste qu’il occupe (avertissement, mise à pied, rétrogradation…).

Ces compétences en ressources humaines, prévues par le Code du travail, par une convention collective ou par le règlement intérieur de l’entreprise sont gérés par le DRH (Directeur des ressources humaines). Celui-ci peut s’interroger sur la durée de l’absence d’un salarié à l’occasion de son mariage, sur l’organisation des départs en congés des salariés ou encore sur la possibilité de rétrograder un salarié.

Nos experts en ressources humaines accompagnent les DRH dans l’exercice de leurs fonctions et sur diverses compétences en ressources humaines liées à la gestion du contrat de travail. Les experts SVP vous apportent des réponses opérationnelles sur les questions que vous vous posez au quotidien.

Exemples de compétences en ressources humaines auxquelles nos experts répondent chaque jour :

- Comment indemniser les congés payés d’un salarié qui est passé à temps partiel au cours de l’année ?

- Dans quel délai doit être pris le congé naissance de 3 jours prévu par le Code du travail ?

- Quand l'employeur doit-il indemniser un salarié en arrêt maladie pour deux semaines ?

LES ARTICLES

Coronavirus : aux Etats-Unis, un salarié peut-il refuser de venir travailler ?

Ressources humaines / Contrat de travail
Les Etats-Unis sont à présents touchés par l'épidémie de Coronavirus, à l'instar de nombreux pays d'Europe. Dans ce contexte, un salarié américain peut-il refuser de venir travailler par crainte de l'épidémie ?
LIRE LA SUITE

Salaire minimum et heures supplémentaires au Royaume-Uni

Ressources humaines / Contrat de travail
Au Royaume-Uni, le salaire minimum dépend de l'âge des salariés. Pour les salariés de plus de 25 ans, le salaire minimum est fixé à £ 8,21 de l'heure depuis le 1er avril 2019. Concernant les heures supplémentaires, le Royaume-Uni se caractérise par une absence de réglementation légale en la matière.
LIRE LA SUITE

CDD d'usage : une taxe forfaitaire de 10 euros pour les employeurs

Ressources humaines / Contrat de travail
La loi de finances pour 2020 met en place, à compter du 1er janvier 2020, une taxe forfaitaire de 10 euros pour les contrats à durée déterminée d'usage (CDDU ou contrat d'extra).
LIRE LA SUITE

Le contrat de travail au Royaume-Uni

Ressources humaines / Contrat de travail
Au Royaume-Uni, il n'y a pas de code du travail mais plusieurs lois éparses, dont l'Employment Rights Act. Même si une certaine souplesse existe en droit du travail anglais, il faut néanmoins s'informer sur les spécificités locales.
LIRE LA SUITE

Les charges sociales au Maroc

Ressources humaines / Contrat de travail
A la différence du détachement où le salarié peut rester affilié à son régime de sécurité sociale d'origine, le salarié expatrié sera soumis aux charges sociales du pays d'accueil. Ainsi, le salarié expatrié au Maroc sera soumis aux charges sociales locales, dont le montant global s'élève à 27,83%.
LIRE LA SUITE
Veuillez patienter s'il vous plait